Mes dernières créations, expositions et évènements.

affiche-procida-a1-web.jpg

En absence d'une initiative de la part de la Mairie de Saint Mandrier, une délégation de l'opposition s'est rendu à cette magnifique île dans la baie de Naples du 19 au25 septembre 2022  pour célebrer l'élection de la ville jumeléé à procida2022 capitale italienne de la culture pour un échange culturel :

 L'exposition des photos sousmarine de Dominique Calmet, des peintures de Odile Eckenschwiller et des sculptures de Balthasar Brennenstuhl, la conférence de Jean-Ronan Le Pen sur "Les enjeux de la pollution et du changement climatique : les impacts sur les populations" et la projection du film documentaire "IRRÉDUCTIBLES"  realisé par OLIVIER DUBUQUOY et coproduit par l'association ZEA ont étées chaleureusement accueillies par l'administration de Procida et un publique vivement interessé.

 

 

affiche-expo-oct-22-web.jpg

 Une replique élargie de la visite culturelle à procida2022 capitale italienne de la culture du 19 au 25 septembre : la sélection des photos sousmarines de Dominique Calmet, les Peintures de Odile Eckenschwiller et des sculptures et reliefs de Balthasar Brennenstuhl est plus copieuse et surtout enrichie par les créations da la cartonniste Suzy Foscolo. 

L'exposition restera ouverte au publique jusqu'au 6 janvier 2023.

 

L'eposition de Dominique Calmet, Odile Eckenschwiller, Suzy Foscolo, Balthasar Brennenstuhl puis la conference de Jean-Ronan Le Pen et enfin la projection des "IRRÉDUCTIBLES" de OLIVIER DUBUQUOY  jeudi 3 novembre 2022 à latelier balthazar  ont été suivies par un nombreux public attentif dans une atmosphère amicale et conviviale.

Le quotidien VAR MATIN a publié un compte rendu de ces rencontres dans un article le jeudi 3 novembre

 article-var-matin-600-web.jpg

Des petites courses

J'étais sorti un après-midi de fin septembre 1793 et je suis renré hier! Pour des petites courses. Cela vous semble exagéré? Un grissin, deux pamplemousses et une écharpe.  Le gressin pesait plus que 150 kg. En plus ils l'appelaient bossoir, mais j'ai bien vu que c'était un gressin;

grissin-1-web.jpggrissin-detail-2-web.jpg

 Et Toulon était assiègé par une multitude de troupes. A chaque croisement de sentiers m'attendait un check point. On me demandait la carte grise du caddy, le nom de jeune fille de ma mère ... Bref: non,c'était long; Je suis rentré hier. 

les installations

 

Lire la suite :